Frédérique Calloch Photographe

La Photo, Un RegarD, Un LangaGe... Mon appareil photo est ma plume, mon pinceau, ma voix et bien souvent mon coeur...

21 juin 2010

Jusqu'au 6 juillet

Je pense, je vis, j'espère, je respire (en apnée)...BAC Mes photos ne sont pas libres de droits, quelque soit l'utilisation merci de me contacter. Si vous apparaissez sur une photo et que vous souhaitez ne pas figurer sur ce site, un mail de vous et dès sa réception, la photo sera retirée.
Posté par Photaurore à 06:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 juin 2010

Complicité avec son modèle

Posté par Photaurore à 06:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 juin 2010

Indiscrétion

Posté par Photaurore à 07:52 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 juin 2010

Jouons ensemble

Seine de Danse-Parvis de la Défense J'aurais bien joué, j'ai pas osé.... J'étais en compagnie de Pascal
Posté par Photaurore à 06:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 juin 2010

Festival Seine de Danse-Parvis de la Défense

Je les ai aperçus de loin... J'ai de suite su qu'ils étaient beaux à regarder danser... J'étais en compagnie de Pascal (son blog "Comment vous dire") Book.fr Page Facebook

15 juin 2010

Enora

Je suis restée seule avec mon modèle, à lui raconter des histoires, à la photographier, m'arrêtant de temps en temps pour l'embrasser, m'allonger à côté d'elle...moment sublime...
14 juin 2010

Plènitude

Posté par Photaurore à 07:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 juin 2010

Le grand feu du domaine National de Saint Cloud-Parc de Saint Cloud 12 juin 2010

En attendant la nuit... On pourrait craindre l'apocalypse... Mais le ciel s'habille peu à peu... De fleurs de feu... Pour régaler nos yeux... Faire de la nuit un rêve... Mais la magie des feux ne peut faire oublier la colère... Renversante parfois.... Car même si ce feu fut fabuleux, je ne peux jamais m'empêcher  de penser que tout cet argent, qui part en fumée, à défaut de nos yeux pourrait rendre heureux, les plus miséreux... Merci à Francis (ici aussi) pour cet... [Lire la suite]