Frédérique C. Photography

La Photo, Un RegarD, Un LangaGe... Mon appareil photo est ma plume, mon pinceau, ma voix et bien souvent mon coeur...

16 janvier 2010

J'ai TroP PleuRé...

_DSC1102b

Mathilde By Frédérique Calloch Photography (photaurore) (40eme, 3,2 , 5000iso)

-4° dans ce parking déserté mais le froid qui est en moi aucun de vous ne peut le mesurer...

Un soir de janvier 2010...une année nouvelle a déjà commencé...

les textes écrits n'engagent que moi, je mets en scène mon modèle, l'histoire que je raconte n'est que le fruit de mon imagination,  ce lieu m'a inspiré ces images, ces mots...ces maux... Frédérique Calloch (photaurore)

Posté par Photaurore à 20:10 - Portraits - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Commentaires

  • Très belles photos ! L'artiste et le photographe .
    Bravo !
    Karim

    Posté par bakrim76, 17 janvier 2010 à 00:41
  • Suoper .
    J'aime beaucoup.
    Bon dimanche.

    Posté par JCBiker, 17 janvier 2010 à 02:39
  • Emouvant

    La photo et tes textes respirent une grande sensibilité de la part du spectateur de ces scènes terribles mettant en évidence une indifférence généralisée et peu d'espoir de solution.
    Je trouve cette scène très émouvante.
    A bientôt.
    PhotOpus alias Vincent

    Posté par Photopus, 17 janvier 2010 à 08:02
  • De toute évidence tes pensées t'on guidées vers ces mots et ce cliché, et les 2 réunis ne peuvent laisser indifférent.
    Bises et bon dimanche.

    Posté par tce76, 17 janvier 2010 à 11:41
  • Commencer l'année dans la solitude et l'indifférence des autres,c'est vraiment inhumain, alors que si on se souhaite "bonne année",c'est pour intégrer son prochain et non le contraire!!

    Posté par frieda31, 17 janvier 2010 à 13:38
  • Quel tristesse.

    Posté par chacha, 17 janvier 2010 à 15:15
  • Pauvre SDF ! (Savoir Danser comme Frédérique)

    Posté par Gérard, 17 janvier 2010 à 16:08
  • L'émotion ressort vraiment dans cette photo. Compliments

    Posté par calusarus, 17 janvier 2010 à 18:23
  • j'espère que cette image est à 100% mises en scène et que cette douleur ne te concerne pas personnellement, que c'est juste un réveil des consciences.

    Posté par brigitte, 18 janvier 2010 à 10:55
  • Je me suis senti "dans" l'image

    Je t'ai un peu perdu de vue Aurore. Des circonstances ayant un lien avec cette photographie. A force de chercher un port d'attache, on se perd un peu, que ce soit dans un parking, sur la route ou ailleurs. J'aime beaucoup cette scène et son texte. J'aurais pu la faire mienne, alors j'y adhère. Elle a beaucoup de force.

    Posté par db, 18 janvier 2010 à 11:31
  • venez par là que l'on se réchauffe tous

    Posté par Tatiana, 18 janvier 2010 à 11:47
  • Une compo emouvante et poétique ,trés belle.

    Posté par fredo, 18 janvier 2010 à 18:36
  • Une compo emouvante et poétique ,trés belle.

    Posté par fredo, 18 janvier 2010 à 18:45

Poster un commentaire